Comment peindre une crédence de cuisine ?

La peinture d’une crédence constitue un processus facile et est une solution efficace afin d’éviter son remplacement. Afin d’y parvenir, vous devez recourir à une peinture résistante, lavable et non toxique. Cependant, l’utilisation d’une peinture alimentaire n’est pas obligatoire, car la crédence n’a rien à voir avec les aliments à préparer.

Le choix de la peinture pour la crédence

Pour choisir une peinture pour la crédence, deux options s’offrent à vous, notamment la peinture époxy et la peinture alkyde. Chacune d’elles dispose de ses atouts et de ses caractéristiques. Toutefois, vous devez opter pour un ton suffisamment soutenu, au lieu du blanc. Il s’agit d’une couleur à proscrire en raison de son jaunissement au fil du temps. Cela permet d’éviter le nettoyage fréquent qui risque de fragiliser la peinture rapidement.

Si vous voulez profiter des meilleurs conseils, vous pourrez contacter ces spécialistes en crédence. En optant pour la peinture époxy, on peut profiter d’une meilleure brillance. En revanche, en choisissant l’alkyde, on peut choisir la version brillante ou satinée.

Le type de peinture à éviter est l’acrylique, car elle résiste moins à la chaleur, à l’usure et aux frottements. D’ailleurs, vous devez également éviter l’utilisation de la peinture glycérophtalique en raison de sa nocivité pour la santé.

La préparation de la crédence

L’utilité de la préparation ne varie pas en fonction du type de support. Dans ce cas, assurez-vous d’avoir parfaitement dégraissé la surface, à l’aide d’une solution adéquate, telle que l’acétone. En plus, elle doit assurer un bon accrochage. En fonction du matériau à peindre, cela peut se faire aux différentes manières.

Pour une meilleure accroche, vous pouvez poncer la surface lisse à l’aide d’une bande abrasive à grain fin. En général, cela peut s’appliquer sur une faïence, une ancienne peinture ou un métal. L’objectif principal de cette étape est seulement d’enlever la brillance. Ensuite, l’application d’une sous-couche sur toute la surface, poreuse ou lisse, constitue un procédé indispensable. Cela permet à la prévention de l’absorption de la peinture par le support.

Le principal avantage de procéder à la préparation de la surface est de faciliter l’application des couches de finition. Elle est également essentielle à la fixation et à la résistance de la peinture.

La peinture de la crédence

Pour la mise en œuvre de la peinture sur la crédence, vous devez respecter les étapes suivantes :

  • Avant le passage à la peinture, vous devez mettre des gants. Cela vous permet à la prévention des dommages des mains, particulièrement avec l’époxy
  • Pensez à la protection du plan de travail à l’aide d’un morceau de toile ou bâche
  • Ensuite, appliquez deux couches de peinture, avec un intervalle de temps d’environ six heures
  • Il faut attendre 24 heures avant d’utiliser la pièce, surtout pour protéger la surface contre la graisse. Cela aide à prévenir les projections de graisse sur la nouvelle peinture

Si vous venez de créer une crédence sur un mur nu, appliquez une délimitation à l’aide d’un ruban de masquage. Après l’application de deux couches de peinture, ôtez délicatement le ruban, après le temps de séchage.